Brevet de chasseur parachutiste allemand (Fallschirmjäger)

Nouveau produit

Brevet de chasseur parachutiste allemand (Fallschirmjäger) Luftwaffe World War II.
Copie conforme à l'originale, réplique exacte en métal, fermeture par épingle.

Notez que eu égard à la loi Française, une partie de l'insigne a été cachée sur la photo.

Plus de détails

Ce produit est disponible !

14,93 €

-21%

18,90 €

En savoir plus

Les Fallschirmjäger, de l'allemand Fallschirm (parachute) et Jäger (chasseur faisant référence à l'infanterie légère de l'armée prussienne), sont des troupes parachutistes allemandes. Les Fallschirmjäger furent les premiers à être déployés pour des opérations aéroportées de grande envergure pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils sont aussi connus sous l'appellation de "diables verts" par les forces alliées contre qui ils ont lutté1. Durant la totalité de la Seconde Guerre mondiale, le commandant des Fallschirmjäger a été le Generaloberst Kurt Studentb.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'Armée de l'air allemande (Luftwaffe) a formé des unités d’infanterie aéroportée d’élite (Fallschirmjäger). Contrairement au Royaume-Uni, au Commonwealth britannique et aux États-Unis, les parachutistes allemands faisaient partie de la Luftwaffe (Armée de l'air) plutôt que de la Heer (Armée de terre) car la Luftwaffe avait présenté un projet élitiste plus ambitieux. À partir d'un petit nombre de bataillons de Fallschirmjäger au début de la guerre, la Luftwaffe a mis en place une division constituée de trois régiments de Fallschirmjäger avec armes de soutien et moyens aériens, connu sous le nom de 7. Flieger-Division (7e division aérienne).

Le 9 avril 1940, lors de l’attaque du Danemark, les unités de Fallschirmjäger ont effectué la première opération aéroportée de l’histoire. Dans les premières heures du matin de l’opération Weserübung, ils ont attaqué et pris le contrôle de la base aérienne d'Aalborg qui a joué un rôle-clé pour sa qualité de station de ravitaillement pour la Luftwaffe lors de l'invasion subséquente de la Norvège. Dans le même assaut, les ponts autour d’Aalborg ont été pris. D'autres attaques aériennes au cours de la bataille du Danemark ont également été menées, dont une sur un fort de l'île de Masnedø.

30 autres produits dans la même catégorie :